Whisky Français: Du très bon Whisky Bleu Blanc Rouge


Lorsque l’on parle de whisky, la France n’est sûrement pas le premier pays auquel on pense. Pourtant, le whisky français existe bel et bien et plaît de plus en plus aux amateurs. Pour cause : un véritable choix, des saveurs variées et agréables et surtout une incroyable qualité.

Le Club Whisky-Cigare
Pourquoi Rejoindre le Club ?
  • RDV Mensuels autour des meilleurs Whiskys
  • Invitations par Emails Exclusivement
  • Lieu d'échange et de networking privilégié
Nous ne vous enverrons pas de publicités

Découverte de ce whisky français qui s’impose timidement dans nos caves.

La Bretagne, berceau du whisky français

Sans grande surprise, c’est en Bretagne qu’apparaît la premier whisky distillé en France. AU total, la Bretagne compte 4 distilleries.

La distillerie Glann ar mor produit deux single malts qu’on confondrait sans hésiter avec des whiskies écossais ! Il faut dire que le climat et le paysage ne sont pas sans rappeler l’Écosse ! Sans surprise, il est tourbé et très structuré.

La distillerie des Menhirs a fait, quant à elle, un choix audacieux : produire un whisky à base de céréales bretonnes, le blé noir. Le résultat est étonnant et porte le nom de blend. L’Eddu Grey , whisky phare de la maison, se veut fruité, floral et finement boisé.

La distillerie  Warenghem a elle aussi fait le choix de produire des whiskies de type blend mais aussi de single malts répondant au doux nom d’Armorik. Le résultat est surprenant et à réserver aux amateurs du genre.

L’Alsace, deuxième région de production française

Avec six distilleries à son actif, l’Alsace représente la deuxième région en terme de production française.

S’il ne fallait retenir qu’un seul whisky d’origine alsacienne, ce serait  l’Uberach Single Malt, vieilli en fûts de Banyuls et produit dans le village d’Uberach.

La distillerie Lehmann propose également deux single malts dont la couleur dorée ne passe pas inaperçue : l’Elsass whisky 40° et 50°. Ils ont la particularité de laisser des notes très fruitées en bouche. Un régal !

Et pour les puristes qui rechercheraient un whisky 100% alsacien, sachez que ça existe ! Il porte le doux nom de Lac’Holl, et c’est un pur malt proposé en trois variétés selon la maturation (7, 8 ou 10 ans). A tester absolument.

La Champagne

On ne penserait pas à cette région pour le whisky, et pourtant elle possède deux distilleries.

Le single malt de la Montagne de Reims est produit au sein de la distillerie Guillon. Les variations sont multiples, de la distillation jusqu’aux finitions (chauffage, tourbe…), ce qui donne de nombreuses cuvées aux notes subtiles.

Sachez également que les amateurs d’exclusivité seront comblés par la cuvée limitée Excellence, produite à seulement 100 exemplaires.

Vous l’aurez compris : le whisky ne se limite plus au Japon, à l’Écosse et à l’Irlande. La France a su s’imposer timidement mais concrètement dans le monde du whisky. En espérant que de nouvelles cuvées voient le jour dans les années à venir.

Sur le même thème: Découvrir les Whiskys

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *