Bienvenue au Club…


#1 – The first rule of Fight Club is, you do not talk about Fight Club.
#2 – The second rule of Fight Club is, you DO NOT talk about Fight Club
thewhiskyclub-logo

Cela te rappelle des souvenirs…

Le Club Whisky-Cigare
Pourquoi Rejoindre le Club ?
  • RDV Mensuels autour des meilleurs Whiskys
  • Invitations par Emails Exclusivement
  • Lieu d'échange et de networking privilégié
Nous ne vous enverrons pas de publicités

Il peut apparaitre contradictoire d’ériger ces règles. Toutefois, si tu lis ceci, cher lecteur, c’est que tu n’es pas étranger à cet univers.

On ne tombe jamais sur un site par hasard.

Quelque chose me dit que si tu n’es pas étranger à tout cela, tu intégreras peut-être notre club.

Mais tu n’en parleras jamais.

Comme toi, d’Autres curieux nous rejoindront, via la magie du Web. Ils forceront le destin pour nous aider à bâtir une société de connaisseurs.

Le Whisky & Cigare’s Club, ou WC’s Club si vous aimez, est un club de jeunes hommes qui ne connaissent strictement rien au Whisky et aux cigares mais qui souhaitent devenir « experts » en la matière.

Le qualificatif est lâché…

Pourquoi ?

Vous avez vu ces ploucs accoudés au bar ? « Un Whiksy Coca s’il vous plait », voire « s’il te plait » lorsqu’une ineffable accointance nait avec le barman. Le type en question saisit le verre d’une manière franche (le plus souvent, la glace dégueulasse détruit le soupçon de Whiksy que le Coca n’avait pas massacré). Il boit ce « whisky-coke » sans passion, en véritable plouc du 21ème siècle qu’il incarne.

Faites boire une Vodka orange à un Russe…

Mieux, faites-lui boire une Vodka Red Bull…

Notre objectif n’est pas de vous en mettre plein la vue, encore moins de vous saouler avec nos principes, mais merde, regardez-vous : vous n’avez plus le goût, plus le temps, plus la patience de consommer correctement les bonnes choses.

Notre club n’est pas fermé.

Bien au contraire, nous souhaitons apprendre beaucoup de la part des connaisseurs et experts.

Lorsque nos connaissances seront suffisantes, nous pourrons penser à exporter le concept, dans d’autres villes, voire dans d’autres pays. Nous pourrons échanger entre clubs et entre gentlemen, fiers de notre faible savoir glané ici ou là.

Comment faire ?

Au départ nous avons invité quelques amis à échanger autour d’un bon Whisky et de cigares. Lors de ces soirées nous échangerons, goûterons, écouterons, apprendrons.

Puis nous recommencerons, nous écrirons, inviterons, consulterons, comparerons.

Dans notre Club, il n’est pas question d’argent et de grands moyens. Il est question de bonnes manières. Les membres peuvent se regrouper pour acheter une bouteille. Un membre qui ne peut participer aux financement de la soirée sera toujours convié.

Nous publierons prochainement notre règlement.

La ville de départ est Lille.

Un club peut être composé de 2 personnes.

D’ailleurs, ce club est composé de 2 personnes.

Deux personnes qui dressent le même constat, affligeant.

Tout se casse la gueule.

Ton époque « Coca Glaçons » est révolue.

Change, tu es maintenant prévenu.

Sur le même thème: Les soirées du club

50 thoughts on “Bienvenue au Club…

  1. Petit papier pour WC
    Pour apprécier un bon whisky proscrire les glaçons.
    Pour en apprécier les parfums ajouter un soupçon d’eau plate.
    Se réunir dans un salon agréable, entouré de personnes sympathiques.
    Installé dans un bon fauteuil club.

  2. Double ! Il allait se raviser mais le barman avait compris
    et saisissait la bouteille de Johnny Walker.
    Il n’était pas le seul à utiliser cette formule.
    Double scotch, double whisky. Double rien que ces mots l’écoeuraient.
    Georges Simenon

  3. Cette année le meilleur whisky du monde n’est ni écossais ni japonais
    mais de Taïwan : le Kavalan un single malt.
    Bientôt on pourra faire le tour du monde. Il existe aussi des whiskies
    de Tasmanie, d’Afrique du Sud et de Suède

  4. Je fixais pesamment le liquide mordoré chichement versé et, rempli d’appréhension, je cherchais au fond de moi-même le courage de l’affronter.
    Déjà, l’odeur inconnue me troubla au’delà de tout possible. Quelle formidable agression, quelle explosion musclée, abrupte, sèche et fruitée à la fois, comme une décharge d’adrénaline ayant déserté les tissus où elle se complait d’habitude pour se vaporiser à la surface du nez, condensé gazeux de falaises sensorielles…
    Stupéfait, je découvris que ce relent de fermentation incisive me plaisait.
    Muriel Barbery ( Une gourmandise )

  5. Telle une marquise éthérée, je trempai précautionneusement mes lèvres dans le magma tourbeux et..ô violence de l’effet! C’est une déflagration de piment et d’éléments déchaînés qui détonne soudain dans la bouche; les organes n’existent plus, il n’y a plus ni palais, ni joues, ni muqueuses: juste la sensation ravageuse qu’une guerre tellurique se déroule en nous-mêmes. Je laissai, de ravissement, la première gorgée s’attarder un instant sur ma langue, des ondulations concentriques continuèrent de l’entreprendre un long moment encore.
    Muriel Barbery ( Une gourmandise)

  6. C’est la première manière de boire le whisky : en le lichant férocement, pour en humer le goût âpre et sans appel.
    La deuxième goulée, en revanche, advint dans la précipitation; aussitôt avalée, elle n’échauffa qu’à retardement mon plexus solaire — mais quel échauffement!
    Ca chauffe, ça réchauffe, ça réveille, ça fait du bien. C’est un soleil qui, de ses radiations bien-heureuses, assure le corps de sa présence rayonnante.
    C’est ainsi que, au coeur de la Bourgogne vinicole, je bus mon premier whisky et expérimentai pour la première fois son pouvoir de réveiller les morts.
    Muriel Barbery ( Une gourmandise )

  7. Que serait le whisky sans la littérature américaine et le cinéma qui lui a donné ses lettres de noblesse?

    Pour un Ecossais, le whisky est aussi inoffensif que le lait pour le reste de l’humanité.
    Marc Twain

    Cigarettes, whisky and wild woman chanté par Eddie Constantine
    Je sais que le tabac, c’est mauvais pour la voix…
    On dit que l’alcool c’est pas bon pour le foie…
    Quand aux petites pépées, c’est fatal pour le coeur…
    Les trois à la fois…y a pourtant rien de meilleur

    Le tout avec modération bien sûr

  8. Christinechristinefav78@hotmail.fr says:

    la découverte des arômes pour un débutant:
    préférer ajouter un peu d’eau plate ( très peu )
    Le whisky est l’une des eau-de-vie qui possède
    la palette olfactive la plus large.

  9. Le whisky est l’une des eaux-de-vie qui possède la palette olfactive la plus large.
    Si vous rajoutez un peu d’eau plate ( très peu ) les arômes vous seront révélés.

  10. Le Drambuie est une liqueur riche, crémeuse et fruité .
    Fabriqué à partir du scotch, les ingrédients sont en majorité
    des épices et du miel de bruyère. Sa fabrication date de 1746.
    On peut le savourer pure ou en cocktails typiquement anglo-saxons.

  11. Pour s’initier au Whisky:

    Coffret dégustation de Single malt.
    Coffret Classic Malts Red Rouge 3 x 20 cl 3 distilleries très réputées
    Dalwinnie Oban Glenkinchie
    et aussi le coffret vert
    Lagavulin Talister Gragganmore

    Bonne dégustation

  12. Quel malt choisir pour accompagner un cigare ou sublimer une veillée au coin du feu ?
    Lire le Guide de l’amateur de malt whisky de Michaël Jackson.
    Ce goûteur endurant a fait comparaître 800  » Grands d’Ecosse  » en son palais de justice.

  13. Au cours d’une histoire sentimentale, l’alcool accompagne deux moments opposés :
    Quand on découvre l’autre et qu’il faut se raconter, et quand on n’a rien plus rien à se dire.

    David Foenkinos

  14. Je retourne aux putes et au scotch, pendant qu’il est encore temps. Si j’y risque ma peau, il me paraît
    moins grave de causer sa propre mort que celle des autres.
    Charles Bukowski

  15. Le jour où boire et fumer n’existeront plus, on lira sur les murs :
    Vivre est dangereux pour la santé, avec le numéro de la loi qui le décrète.

    Didier Van Cauwelaert

  16. Nous ne pouvons voir la lune et les étoiles, tant qu’il nous plaît de demeurer dans l’effluve lumineux des réverbères et des
    réclames de whisky.

    Aldous Huxley

  17. Absence de tourbe, orge non maltée, alambics de grande taille, triple distillation plus l’art de l’assemblage sont à l’origine du caractère léger et très fruité de l’Irish Whiskey

  18. Je n’aime pas tellement l’alcool. Et pourtant si je ne bois pas, ça ne va pas. C’est comme si j’avais peur, alors je bois pour ne plus avoir peur.
    Eugène Ionesco

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *